mercredi 28 novembre 2012

De la solidarité poétique et artistique en général!

Le blog Poesiemuziketc m'a publié aujourd'hui quatre poèmes. Je tiens à remercier le poète Christophe Bregaint de son ouverture militante pour la cause de la poésie qui se trouve, chaque jour, plus marginalisée. Il y a de plus en plus de poétesses et poètes qui offrent l'espace de leurs blogs et sites à diverses voix poétiques,ce que je ferai dans le mien, conscients que c'est une bonne alternative efficace pouvant pallier la quasi-impossibilité de se faire éditer, en dehors de l'autofinancement. Ce sursaut de conscience collective de survie des poètes à l'échelle planétaire prend de plus en plus d'ampleur. Ce qui est un très bon signe!
Mes propos se trouvent confirmés par l'appel à textes que lance, sur son blog, Christophe Bregaint.
Vive la solidarité poétique!
Je tiens à remercier particulièrement Hélènablue qui me publia plusieurs de mes poèmes et m'offrit, souvent, sa charmante voix (cf. "Le blues du bleu", ici, dans mon blog) , Brigitte Giraud avec sa tendre et émouvante diction, Emmila Gitana , Maggy de Coster tout comme  la cinépoétesse Laure K , le poète et professeur Jalel El Gharbi ( il fut le premier) , Etienne Dayssol de Voxpoesi ,Eric Dubois , Jean-Jacques Dorio ainsi que le sublime trio de PoésieLibreE4!
Je vous souhaite, à vous tous et vos blogs une très longue vie pleine de créativité!

Mokhtar, l'ex- SBF( Sans Blog Fixe)

4 commentaires:

  1. Il faut se tenir, se regrouper et abattre l'isolement. L'artiste à besoin de nourriture pour créer.

    RépondreSupprimer
  2. Mokhtar, nous partageons depuis longtemps maintenant la conscience que le partage et la synergie valent mieux que les tours d'ivoire et les bulles de savon... je suis heureux de te trouver à nouveau sur ce bon chemin et je suis prêt comme toujours à marcher à tes côtés. .. sois heureux mon ami. Henri Etienne Dayssol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je souscris entièrement à tes propos, mon cher ami Henri Etienne; vive la solidarité entre les poètes et je n'oublierai jamais ton hospitalité, dans ton superbe blog!

      Supprimer