vendredi 7 décembre 2012

Indigestion


Pigeons   Clothilde Lasserre


Un pigeon tomba
Dans le jardin du sultan.
Son chien le mangea.
Au coucher du soleil,
Les médecins annoncèrent une indigestion.
Le sultan, applaudi par tous les vizirs,
Décida la pendaison
De tous les pigeons du royaume.


© Mokhtar El Amraoui in "Arpèges sur les ailes de mes ans"

2 commentaires:

  1. Bonjour Mokhtar,
    Je te remercie de ta visite et de ton commentaire, cela me permet de découvrir ton blog dédié à la poésie!
    J'ai pris plaisir à lire quelques-uns de tes poèmes, je reviendrai pour faire plus ample connaissance.
    Je te souhaite un bon week-end.

    RépondreSupprimer
  2. Bienvenue chez toi, très chère Kenza. J'ai eu le coup de foudre pour ton blog. D'une telle consistance et constance:
    un vrai kenz ( trésor en arabe pour ceux qui ne le savent pas et kenza c'est le féminin, donc il y a une véritable consubstantialité entre le signifiant et le signifié)! Concernant ma poésie,j'ai été convaincu de la nécessité du blog pour la faire connaître, d'autant plus que nous n'avons pas de véritable revue-papier pour la poésie. Alors c'est le chacun pour soi dans ce domaine. A ma façon, j'essaierai de démarginaliser la poésie.Encore une fois merci et je t'attends chez toi, dans ce blog!

    RépondreSupprimer