dimanche 3 février 2013

Toi




Seascape Claude Micheli





Tu t’appelles bouquet de lumière
Et ta route est d’amour faite.

Les fleurs de tous les jardins
Aiment se donner  la main
Pour parfumer le cours de tes rêves.

Les oiseaux, en couronnes, empruntent ta voix,
Pour chanter la naissance d'une eau  solaire
Qui se lève, comme le jour, sous tes paupières.

Et les rues oublient leur  vacarme,
Pour dire leurs prières,
Dans tes yeux d’ange rieur.

Tu fredonnes, enfant des marelles égayées,
Les rencontres de multiples chemins dansés
Où se promènent tant de rêves enlacés !

Tu t’appelles amour, mon amour
Et ta route est de lumière faite.




© Mokhtar El Amraoui  in " Nouveaux poèmes" 












13 commentaires:

  1. "L'amour est enfant de bohême" : la musicalité de ta poésie m'amène toujours vers des chansons, vers le soleil et la chaleur des coeurs, des choeurs et le plus important du partage.

    Merci
    Belle soirée Mokhtar

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, chère Moun, amour, musique et partage sont des étoiles qui guident ma poésie, ma vie! Belle soirée à toi aussi.

      Supprimer
  2. Quel printemps, ce poème chante les renaissances emplies d' espoir, il m' a fait oublier l' hiver!

    RépondreSupprimer
  3. Tu as raison, chère Ofeenix, l'amour fait renaître et réchauffe l'être. C'est la cinquième saison où fusionnent toutes les autres!

    RépondreSupprimer
  4. Tes mots sont des rayons de soleil pour nos grises journées! Merci de cette fraîcheur bienvenue!

    RépondreSupprimer
  5. Merci beaucoup, chère Sadaya. Tu donnes là une très belle présentation du rôle du poète qui rejoint celle du conteur .

    RépondreSupprimer
  6. :-) C'est étrange Mokhtar... pendant que tu publiais cette note, je fabriquais la mienne autour du vers de Prévert: L'amour m'a faîte! Ton poème, j'aime tes nouveaux poèmes, est vraiment très beau... Belle journée à toi.

    RépondreSupprimer
  7. " L'amour qui m'a faîte..." Pardon!

    RépondreSupprimer
  8. Quelle belle télépathie! Merci, chère Blue,d'aimer mes nouveaux poèmes!

    RépondreSupprimer
  9. c'est très beau Mokhtar et tu trouves le chemin des coeurs...
    merci à toi!

    RépondreSupprimer
  10. Le chemin des coeurs,chère Brigitte, est le vrai chemin de la vie. Loin de lui, elle n'aurait aucun sens. Je suis très content que mon poème t'ait plu.

    RépondreSupprimer
  11. lisamona11:20

    Un plaisir que de te lire Mokhtar, ce poème est un hymne à la vie, à l'amour, un moment digne de bonheur.
    Il envoie de très belles images fraîches, colorées, lumineuses.
    Et ce concerto d' Aranjuez... simplement un délice pour l'âme !

    RépondreSupprimer
  12. Bienvenue, chère Lisamona, toi, la si discrète poétesse dont j'ai découvert les merveilleux poèmes sur jepoème où moi-même je publiais, quand j'étais encore Sans Blog Fixe. Merci d'apprécier ce poème.Oh, oui! Le concerto est sublime!

    RépondreSupprimer