dimanche 7 avril 2013

Petite fantaisie





Philippe Charpentier




Machine à coudre,
A coudre mes rêves
Mes rêves de soie
De soie de vers,
Cocons coquins
Qu’aucun couturier
Ne pourra habiter
S’il n’est chrysalide.


© Mokhtar El Amraoui in "Arpèges sur les ailes de mes ans"


12 commentaires:

  1. Quels beaux vêtements tu portes là, j' aimerais l' adresse de ton tailleur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère orfeenix, dès qu'il sera rentré, je lui en parlerai car il est ailleurs ;-)

      Supprimer
  2. Rien de tel que la nudité dans les vers pour broder un rêve et l'offrir en partage sur le podium du matin.

    Merci pour cette petite fantaisie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, chère Orfeenix, pour cette superbe métaphore filée pleine de subtilités!

      Supprimer
    2. Moi je suis Moun, je préfère rester modeste :) trait d'humour tant la culture d'orfeenix est colossale

      Supprimer
    3. Bien sûr, chère Moun, je parlais de ton commentaire. :)

      Supprimer
  3. Une douce simplicité sur des mots caressants...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il le faut bien, parfois, cher ami Guillaume.

      Supprimer
  4. ...et prendre ton envol de papillon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, oui, cher ami Bizak; c'est salutaire!

      Supprimer
  5. Sweet ! Et j'ajouterais que tu choisis toujours de très bonnes images pour accompagner tes poèmes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, cher ami Guillaume d'apprécier ce que je fais!

      Supprimer