lundi 12 août 2013

Médutopia

La danse Aly Ben Salem


Quand verrai-je luire,
Dans ces yeux blêmes,
Les feux de la vie ?
Quand verrai-je sortir,
De la nuit noire,
Un chant pacifique de victoire ?
Quand verrai-je
Se pointer, à l’horizon,
Les poings du futur
Et l’espoir noyer les haines et les mépris?
Quand verrai-je passer
Le défilé
Beau,
Gai
Et puissant de la liberté,
En Méditerranée ?
Quand écouterai-je
La musique de la fraternité
Vibrer sur les cordes chaudes du soleil,
Sous les petits doigts
Aux couleurs de l’arc-en-ciel
Des enfants ?

© Mokhtar El Amraoui in « Arpèges sur les ailes de mes ans »

3 commentaires:

  1. " Un jour viendra couleur orange" mais ton beau texte aide à patienter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La lutte est la patience de l'espoir, chère Orfeenix! Merci d'avoir apprécié mon poème!

      Supprimer
  2. Bonsoir Mokhtar

    Je suis en train de relire Nazim Hikmet (un futur hommage dans la minéralité expliquée aux cailloux) En lisant ton poème, je ressent quelque chose de troublant, sa présence dans tes mots, mais ce n'est pas une coïncidence ...
    Il est des poèmes qui font mouche, c'est le cas de celui-ci
    Merci à toi

    Amitiés

    Serge

    RépondreSupprimer