samedi 28 décembre 2013

Ton souffle, tes pas!

Tableau d'Anne-Marie Zilbermann


Ton souffle, tes pas
Et toutes ces étoiles d’ombres 
Que sème ton corps éclairé
Au silence du vent
Qui écoute la flûte des mers
Le bercer de tes fleurs
Semées dans les paumes chaudes de tes rêves !

Ton souffle, tes pas !
Un papillon enivré par son butin de lèvres
Et un soleil qui joue aux damiers des ombres !

Ton souffle, tes pas 
Et une belle rosée de souvenirs 
Parfumée à l’envol de nos jours à venir !


©Mokhtar El Amraoui in «Le souffle des ressacs»

9 commentaires:

  1. Une bien jolie déclaration d'amour... j'imagine les amoureux dans un parc fleuri et embaumant jusqu'à l'ivresse
    Puissent ces pas les mener loin, très loin vers leur avenir.

    Meilleurs voeux

    RépondreSupprimer
  2. Sentiments, couleurs et sons tout en légèreté...
    Bonne année 2014.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, chère Manouche. Oui, une apesanteur nécessaire, essentielle. Plein de bonheur pour 2014!

      Supprimer
  3. Bonjour Mokhtar

    Qu'elle est belle la poésie quand elle défie les lois de la physique et vous invite à vous allonger sur un nuage ...
    Merci.

    Amitiés
    Serge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que nos nuages perdurent pleins de beaux rêves et de promesses de pluies bénéfiques, mon cher ami Serge. Puisse 2014 réaliser tes rêves!

      Supprimer
  4. c'est très beau Mokhtar, simple et beau, enivré
    Tous mes voeux
    Brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, chère Brigitte, d'apprécier. Mes meilleurs voeux pour 2014!

      Supprimer
  5. Décidément tu es le chantre de l' amour courtois et de la fine amor!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel titre, chère Orfeenix! Merci! J'espère que 2014 t'apportera du bonheur!

      Supprimer