lundi 24 août 2015

Parfum de couleurs


 Merci,grande dame des couleurs!


Pourquoi, humain, ne voudrais-tu être 
Que froide et laide nuit
Alors qu’au fond de toi
Le plus beau des printemps gît ?


Laisse-le te chanter tes plus belles couleurs
Et parfumer de tes mains
Le merveilleux cours de tes heures !

Offre-toi donc tes plus beaux jardins
Que tu étouffes de tes propres mains
Qui ne savent plus, assassin,
Que tuer tous les matins,
Tout arbre, toute fleur, sur ton chemin!

Serais-tu donc né, humain,
Pour vivre dans la laideur, dans la puanteur ?
Serait-ce là, inhumain, ton destin ?

Le 24/8/2015
© Mokhtar El Amraoui in " Nouveaux poèmes"