dimanche 29 janvier 2017

Parfums de nouvelles sèves




Armés de violons et de guitares,
Vibrant de tonitruant espoir,
Vieilles, vieux, jeunes et enfants,
Ils laissent fuser en radieux chants,
En superbes mélodies,
Leur amour de la vie!
Brillent dans leurs yeux
Les rythmes d'un bel horizon
Aux dansantes percussions
Promettant, dans les clameurs de leurs rêves,
Les parfums de nouvelles sèves
D'amour et de vie,
Contre les crimes, contre les barbaries,
Pour que fleurisse,en toute harmonie,
Le choeur de millions de nids
Enterrant de leurs multicolores gazouillis
Les maudites armes,
Les maudites larmes
De la haine honnie!

© Mokhtar El Amraoui
Le 28/01/2017


Photos prises, le samedi 28 janvier 2017, dans le jardin public "Bent Erray" ("Fille du roi"), à l'occasion de la manifestation culturelle " Bizerte, cité des Arts".






Avec mes deux chers amis Habib Meddah (au centre) et Habib Gharrèch

9 commentaires:

  1. "La musique adoucit les mœurs"...

    RépondreSupprimer
  2. Absolument, chère Manouche.:-)

    RépondreSupprimer
  3. Il n'est rien de plus beau que des voix et des guitares qui s'élèvent ensemble pour chanter le monde.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  4. Quel magnifique poème, ah si tout le monde le mettait en pratique, ce serait merveilleux! Bise, bon mardi tout en douceur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'apprécier,Maria-Lina. On y oeuvre. Merveilleuse journée. Bise.

      Supprimer
  5. La colombe de la paix et toute cette jeunesse qui se donne rendez-vous pour chanter et danser. Et les amis réunis sur la photo, c'est une belle rencontre.
    Ce poème vibrant d'espoir m'émeut dans ce quotidien bien gris. Oui! Il y a encore de l'espoir et c'est à nous de le semer dans le cœur des jeunes générations qui reprendront le flambeau! Je découvre votre blog et je suis émue. Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Dédé, ne perdons pas ESPOIR!De rien. Ravi que mon blog vous plaise.

      Supprimer