samedi 21 octobre 2017

A Rimbaud

A Rimbaud
né le 20 octobre 1854 à Charleville et mort le 10 novembre 1891 à Marseille




Arthur,
Blanc Abyssinien,
Tes voyelles étouffant de lumière,
Embrasent ma solitude
Et éclairent ma tristesse
Qui râle sous le poids muet des mots inutiles.
Tu m’offris la couleur
Et rendis aux étoiles leur sève juvénile.
Inchoative ivresse
Créant l’univers
De mystères,
De questions nues.
Tu me reviens, ramage de baobab,
En transes de cithare,
Sur les flots scintillants de l’Oued Joumine !
Arthur,
Jeune âme
Mordant les éclairs de l’impossible !



© Mokhtar El Amraoui in "Arpèges sur les ailes de mes ans"

4 commentaires:

  1. Vive flamme si vite éteinte !

    RépondreSupprimer
  2. "A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu, voyelles,"
    Des couleurs dans les mots pour crier sa douleur et sa solitude!




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sublime expressivité d'incompris. Il est de plus en plus vivant!

      Supprimer