jeudi 19 octobre 2017

EVANESCENCES TROUBLES

Photo de Nicolas Roemmelt

Astres de nos rêves,
Témoins de nos souvenirs
Et vacillantes présences !
A l’orée des chemins de nos hésitations,
Nous reniez-vous,
Dans nos ultimes rencontres ?
Nous les croyions larges,
Ces étroits passages
Aux grilles à crocs !
Ils nous ont toujours enserrés,
Comme cette fange des rigoles
Laissant crouler
Nos heures de visages,
Lentes processions
De morts effluves
Et mornes regrets,
Vers nos frétillantes nuits de doutes
Assoiffées de clameurs célestes
Et d’arbres berceurs,
Aujourd’hui décapités !
Astres de nos rêves,
Où nous emportez-vous ?

© Mokhtar El Amraoui in "Le souffle des ressacs"
 

2 commentaires:

  1. Rêves d'étoiles
    Sur nos chemins de ciel
    Dans les souffles de vent
    aux caresses câlines
    Ou aux griffes acérées

    Rêves de lune
    Dans les nuits de la vie
    Sur des voies sans issus
    Où les âmes se perdent
    Sous de noirs océans

    Ton poème est une quête de lumière
    Sur les constellations d'espérance
    Qui souvent s'éteignent sous de sombres nuages...


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bel écho, Marie! Merci de cette pertinente saisie de mon poème! :-)

      Supprimer