vendredi 3 novembre 2017

Endormi dans le poème

Au grand poète tunisien Houcine Kahouaji
                                                                       16 novembre 1959- 3 octobre 2017

Portrait réalisé par Abdellatif Romdhani
Il s'en alla sans se retourner,
Avec la radieuse cendre
Des feuilles de ses souvenirs
Et la fumée de la rose
Qu'elle lui avait offerte
Inondée du parfum de ses sourires,
Le matin de son dernier soupir.
Il s'en alla sans flûte
Ni guitare ni luth,
Sans gémir.
Il avait pour compagnons
Le léger silence de ses pas,
L'herbe et le ciel croissant dans ses bras
Noyant ses ombres
Et tous les invincibles chants
De ses invisibles oiseaux
Qui dansaient sur ses musiques.
Il s'envola, bercé
Tout doucement,
Tout lentement,
Tout tendrement
Par le vent,
Endormi dans le poème
De son éternel rire !
© Mokhtar El Amraoui, Le 3 novembre 2017

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire